Le village des rapaces

La Vallée de la Source

Le village des rapaces

Activité suivante

Le Harfang des neiges

De tous les strigiformes, le Harfang des neiges mâle est le seul à posséder un plumage totalement blanc (plumage très épais qui s’étend jusque sur ses pattes et qui lui permet de soutenir des températures de - 40°C). Cette couleur particulière l’aide à chasser en plein jour, comme tous les rapaces du Grand Nord. Les nuits étant très courtes pendant l’été arctique, c’est pour lui la seule façon de survivre. La femelle possède quant à elle un plumage tacheté qui la camoufle et l’aide à se cacher parmi les rochers, ce qui est essentiel pour un oiseau nichant à même le sol.  Fidèle en amour (lorsqu’il s’accouple, c’est pour la vie) le Harfang des neiges est un oiseau farouche. On le trouve encore dans le nord de l’Asie, au Canada (il est l’un des symboles du Québec) et dans le nord de l’Europe. "Encore", car ce superbe rapace est menacé d’extinction.

Le Grand-duc d’Europe

Bien qu’il soit un des plus gros hiboux d’Europe, il est très difficile à repérer, d’abord parce qu’il est inactif pendant la journée, et ensuite parce qu’il niche bien à l’abri dans les branches forestières ou tout en haut d’un rocher ou d’une ruine.  En dépit de son allure impressionnante - massif, il fait 70 cm de haut et son regard fixe rouge orangé surmonté de deux aigrettes est de ceux que l’on n’oublie pas -, ce hibou est inoffensif pour l’homme. Il chasse avec beaucoup d’efficacité de petits animaux aussi divers que renardeaux, oiseaux, lapins, lièvres ou encore rongeurs - sans compter des rapaces plus petits que lui. Son ululement est typique: ouhou-ouhou et il est capable de se déplacer sur de grandes distances pour chasser - d’où l’expression française "Faire la tournée des grands-ducs".

La Chouette à lunettes

En général, le plumage des strigiformes est peu voyant. Ce n’est pas tout à fait le cas de ce rapace d’Amérique du Sud, à la poitrine jaune orangée à la tête noire sur laquelle se détache un dessin blanc en forme de lunettes. Les petits sont très différents des parents: bien qu’ils portent déjà ce masque, ils sont tout blancs.  Rapace nocturne, la Chouette à lunettes est très difficile à apercevoir. Préférant vivre près de l’eau, cet oiseau, qui peut vivre jusqu’à vingt-cinq ans, se nourrit de petits vertébrés, ainsi que de crabes capturés dans les mangroves, d’oiseaux, de grenouilles arboricoles, de chauves-souris et de gros insectes. Il lui arrive aussi de piller le nid de certains passereaux. 

La Chouette lapone: la plus grande de toutes

Sa taille, haute et allongée, est presque équivalente à celle du grand-duc (avec une envergure pouvant atteindre 1,4 m). C’est ce qui fait sa particularité, avec de surcroît ses vastes disques faciaux en cercles concentriques qui lui donnent un petit air de personnage de bande dessinée. Aussi amusants qu’ils puissent paraître, ces disques lui permettent de repérer les proies tapies sous la neige, grâce à la réfraction des sons.  Le poids de cette chouette du Nord diffère considérablement entre mâle et femelle: si le mâle pèse entre 500 g et 1 kg,  le poids de la femelle peut atteindre 2 kg! Ses yeux sont noir et jaune et son plumage gris poussière marbré de blanc et de gris foncé.  La Chouette lapone est une espèce rare, et forme rarement des couples. Parmi ses "repas préférés, on compte essentiellement des rongeurs, comme les lemmings, les campagnols, les mulots et les lièvres. L’adulte en consomme environ quatre par jour et les jeunes deux.

L’Effraie des clochers

Effraie, peut-être, au regard des anciennes superstitions (voir plus bas), mais pas effrayante: son grand masque facial en forme de cœur, ses longues pattes et son plumage roux argenté à dessous généralement blanc sont très jolis à regarder.   Ce petit rapace a une curieuse habitude: lorsqu’il dort, il ronfle comme un être humain! Par ailleurs, sa voix n’a que peu de rapport avec celles des autres nocturnes. 

Le Pygargue à queue blanche (l’aigle aux yeux d’or) sauvé in extremis

"L’aigle aux yeux d’or" est une forme poétique irlandaise désignant le Pygargue à queue blanche, rapace qui a totalement disparu des parages de la verte Erin avant même le début du XXe siècle! Exterminé par les chasseurs, décimé par les poisons destinés aux chiens errants et aux renards, cet oiseau a été sauvé in extremis par un programme de reproduction en captivité, l’interdiction des appâts empoisonnés, le développement de réserves naturelles et une patiente réintroduction. 

Le Condor des Andes: grand et respecté

Jusqu’à 3,2 m d’envergure! Le Condor des Andes n’est pas n’importe quel rapace, les Incas lui vouaient même un culte. Les adultes ont des plumes noires liserées de rémiges blanches et leur cou possède une espèce de "fraise" à l’ancienne: une collerette de plumes blanches. Le mâle se distingue de la femelle par la présence d’une petite crête sur la tête.  Le Condor des Andes vit en haute altitude et est présent dans des endroits très escarpés. Pouvant planer jusqu’à 6.000 mètres d’altitude, il sait exactement quand les lions de mer mettent bas le long des côtes du Pérou et il vole pendant des jours pour pouvoir se nourrir de leur placenta, ou d’un animal marin mort. Mangeant également des œufs d’oiseaux de mer et des cadavres, il peut vivre jusqu’à 90 ans.

Le Pygargue à tête blanche 

Ce rapace aux dimensions importantes (envergure jusqu’à 2,5 m, poids de 3 à
6 kg, hauteur jusqu’à 90 cm) est le cousin du Pygargue à queue blanche. Il a aussi l’honneur d’être le symbole des Etats-Unis. Il niche à proximité des rivières, des grands lacs ou de la mer (il se nourrit de poissons, de charognes et de petits oiseaux). A Pairi Daiza, le couple de Pygargues à tête blanche nous a fait l’honneur de nous offrir une trentaine de descendants, depuis 1994!

Le village des rapaces en photos

Les activités de ce monde

Votre abonnement
pour le prix de
2 entrées !

Le village des rapaces

Le village des rapaces

Après (ou avant) les démonstrations, le Village des Rapaces de notre Vallée de la Source vous permet de voir de près quelques-uns des plus beaux oiseaux de proie de Pairi Daiza. Plus d'info

Tapirs

Tapirs

Les tapirs, ça trompe énormément Plus d'info

Le Moulin

Le Moulin

Le Moulin: une halte que vous apprécierez Plus d'info

La Brasserie

La Brasserie

La Brasserie, une institution dans toutes les abbayes - La Bière de Cambron, une révélation de Pairi Daiza Plus d'info

Tour Saint-Bernard

Tour Saint-Bernard

Tout d’un bloc, carrée, avec ses murs épais, la Tour Saint-Bernard a longtemps été considérée comme un monument viking. Plus d'info

Pairi Daiza Steam Railway

Pairi Daiza Steam Railway

Ce train vapeur vous emmène en balade à l’intérieur et à l’extérieur des murs de Pairi Daiza, mais pas seuleument ! Vous ferez aussi un voyage dans le temps et revivrez un bout d’histoire des authentiques chemins de fers. Plus d'info

Les chevaux de trait

Les chevaux de trait

En promenade avec les chevaux. Plus d'info