Nouveautés début de saison 2016

Voici ce que vous pourrez découvrir en ce début de saison...

La Terre du Froid : Première étape de la réalisation d’un nouveau monde

La Terre du Froid, le huitième monde de Pairi Daiza dévoile cette saison la première partie d’un projet qui s’étendra sur 18 hectares, en faisant le projet le plus ambitieux de l’histoire du parc. La création de la Terre du Froid, qui s’étalera sur plusieurs années, représentera la faune, flore et architecture des grandes plaines de l’Amérique, de la Sibérie, de la Laponie, du Canada ou encore du cercle Arctique.

Izba

Plafond de l'IzbaPlafond de l'IzbaL'izba et la lagune

En 2016, les visiteurs pourront déjà profiter de la première grande construction de la Terre du Froid : l’Izba. Izba est un mot russe, faisant référence à une maison paysanne construite entièrement en bois. Même si elle en porte le nom, l’Izba de Pairi Daiza représente bien plus qu’un foyer russe classique. Cette spectaculaire construction s’inspire tant d’une izba classique, des contes folkloriques que des plus beaux bâtiments de la culture slave. La réalisation de l’Izba aura nécessité deux ans de travaux et représente un investissement de 5 millions d’euros. Dans le courant de la saison les visiteurs pourront aussi y déguster des repas typiquement slaves et des grillades sous les chandeliers  géants de la salle couverte (1.100m²) ou sur la terrasse (400m²) au bord du lac offrant une vue imprenable sur la tour cistercienne, symbole de Pairi Daiza.

Hydravion Beech 18

Le beechcraft 18L’ouverture au public de la Terre du Froid rend aussi l’hydravion Beech 18 et son hangar accessibles aux visiteurs. En effet, cet hydravion arrivé la saison dernière depuis Vancouver fait à présent partie du paysage de Pairi Daiza. Ce joyau aura parcouru plus de 9.500 kilomètres pour se poser le 7 juillet 2015 sur les lacs de l’Eau d’Heure pour finalement aboutir sur le plan d’eau du Parc. Son hangar aménagé sera prochainement accessible au public, pour le plus grand plaisir des grands connaisseurs comme des petits rêveurs.





 

L’Atelier du train

L'atelier du trainL’Atelier Steam Railways de Pairi Daiza ouvre également ses portes au public. Cette reconstruction à l’identique des ateliers ferroviaires des années ’20 proposera une grande collection de locomotives à vapeurs, wagons de marchandises, locomotives au diesel,... Il s’agit d’une collection vivante de la Pairi Daiza Foundation. Elle sera agrandie au fil des années et participe à la sauvegarde de notre patrimoine historique et industriel. L’atelier est parfaitement opérationnel, c’est d’ailleurs à cet endroit que les différentes restaurations  ont été effectuées par l’équipe de passionnés de trains que compte le Parc en son sein. Les deux locomotives à vapeurs en fonction, la Brigadelok et la Las, datant respectivement de 1917 et 1954 ont véhiculé plus de 210.000 personnes lors de leur première saison au parc, en 2015. L’atelier sera accessible au public pendant les heures d’ouverture du parc. Le train n’étant pas en fonction pendant les vacances de Pâques, des démonstrations à l’atelier auront lieu en journée.

 

La Cave aux Trésors de Pairi Daiza

Dans la crypte des Chauves-Souris, sous la surveillance de ces dernières et des Rats-taupes nus, est à présent exposée une magnifique collection d’objets des quatre coins du monde. Cette Cave aux Trésors regorge de souvenirs de voyages récoltés par Eric Domb et Steffen Patzwhal. Souvenirs qui trouveront plus tard leur place définitive dans le Parc.

Naissance d'un bébé Rhinocéros blanc

Pairi Daiza est très heureux de pouvoir annoncer la naissance de Sethemba Vasta, un petit mâle rhinocéros blanc. Sethemba est né le 22 mars 2016, au moment même où les attentats frappaient Bruxelles de plein fouet. En mettant bas sans intervention humaine, en journée et sous les yeux ébahis de ses soigneurs et de son vétérinaire, Eléonore (Ellie pour les amis) démontrait que la beauté et la tendresse sont toujours bien de ce monde en conséquence il a été nommé Sethemba, ce qui en zoulou veut dire « espoir ».

Sethemba, bébé rhinocéros

Si la météo le permet, et que toutes les conditions sont réunies pour lui, les visiteurs pourront le voir dès l’ouverture de la saison 2016, quelques heures par jour. Il y a donc un risque qu'il ne soit pas visible au moment précis où vous passez près de son territoire. Merci pour votre compréhension. Les détails suivront sur la fan page du Parc (www.facebook.com/jardindesmondes).

Votre sécurité

Contrôle de sécurité

Nous prenons votre sécurité très à coeur et mettons tout en oeuvre pour vous permettre de passer une magnifique journée dans notre Jardin des Mondes, loin des soucis du monde extérieur. C'est la raison pour laquelle nous avons et dès le lendemain des attentats de Paris, décidé d’installer des portiques de sécurité (détecteurs) + contrôle des sacs (scan rayons x) à l'entrée de nos jardins. Petit conseil: pour un passage fluide aux portiques, veillez à ne pas charger inutilement vos sacs et à ne rien emporter qui soit de nature à être refoulé à un contrôle. Une fois rentré dans le Jardin, rien ne change pour vous par rapport aux années précédentes.

 

 

Pairi Daiza fête le printemps.

Pairi Daiza fête le printemps

Lors du premier week-end d’ouverture, week-end de Pâques, Pairi Daiza se met aux couleurs printanières. Un jeu géant « trouvez les lapins dans Pairi Daiza» amusera enfants et parents tout au long de la journée. Distribution d’œufs de Pâques, stand grimage, échassiers, exposition  d’œufs extraordinaires,… animeront ainsi les allées du parc à partir de ce samedi 26 mars 2016.

Les nouveaux arrivants de ce début de saison.

Une femelle Takin doré, espèce vulnérable et emblématique de la Chine, a rejoint le parc cet hiver, une nouvelle compagne d’aventures pour le mâle déjà présent.  Ce nouveau couple est visible près de l’entrée de la grotte des Pandas géants. De nouveaux singes saïmiris sont également arrivés. 

Bébé lémurien

Les rats-taupes habitants de la Crypte des Chauves-Souris comptent quelques dizaines de membres supplémentaires. Cette nouvelle colonie venue de Berlin n’a cependant pas encore élu sa nouvelle reine. Une femelle Géo Coucou a rejoint le mâle dans la volière Tropicalia. Des ratons laveurs, quant à eux, prendront possession de leur nouveau lieu de vie au pied du Belvédère des bisons. Enfin, notre femelle lémurien Nancy a mis un petit bébé au monde ce 23 mars.

Découvrez le plan de ce début de saison. 

Plan de début de saisonTélécharger le plan en cliquant ici. 

 

Autres actualités